Voici le vaporisateur
nasal NarcanMC

Prêt à l’emploi
Sans aiguille
Dose concentrée de 4 mg

Le vaporisateur nasal NARCANMC ne remplace pas les soins
médicaux d’urgence.

Des doses répétées peuvent être nécessaires. *Administrer conformément aux Directives d’utilisation.

Le vaporisateur nasal NARCANMC est un antagoniste des opioïdes pur indiqué dans le cadre d’une utilisation
d’urgence visant à inverser les effets d’une surdose d’opioïdes connue ou soupçonnée qui se manifeste par
une dépression des voies respiratoires et/ou du système nerveux central.

Le vaporisateur nasal NARCANMC peut être administré par toute personne sur place (non-professionnel de la santé)
avant l’arrivée de l’assistance médicale d’urgence, mais il ne remplace pas des soins médicaux professionnels.
Il faut demander de l’assistance médicale d’urgence (en composant le 9-1-1) dès qu’une surdose d’opioïdes
est soupçonnée, avant l’administration de naloxone.

Vaporisateur nasal NARCAN(MC)

Bouclier Narcan

Qu’est-ce que le
VAPORISATEUR NASAL NARCANMC ?

Le premier et le seul vaporisateur nasal de naloxone offert en Amérique du Nord pour le traitement d’urgence d’une surdose d’opioïdes.

Le vaporisateur nasal NARCANMC permet de contrer les effets d’une surdose d’opioïdes. Voici certains signes d’une surdose d’opioïdes :

  • Respiration lente ou faible
  • Accélération graduelle de la respiration, suivie d’un ralentissement et d’une réduction du débit d’air
  • Respiration difficile ou absente
  • Ronflements profonds ou gargouillements
  • Étourdissements, confusion, somnolence (y compris endormissement extrême)
  • Évanouissement
  • Collapsus et coma
  • Incapacité à reprendre connaissance au toucher, en agitant les épaules ou en criant
  • Pouls lent ou absent
  • Peau froide, moite et pâle
  • Pupilles très petites (myosis extrême)

Avant d’administrer le vaporisateur nasal NARCANMC, composez le 9-1-1 pour obtenir de l’assistance médicale d’urgence, et ce, dès que vous soupçonnez une surdose d’opioïdes ou que vous savez être en présence d’une surdose d’opioïdes.

Assurez-vous de surveiller la personne qui a reçu le vaporisateur nasal NARCANMC. Vous pourriez devoir administrer des doses supplémentaires du vaporisateur nasal NARCANMC jusqu’à ce que l’assistance médicale d’urgence arrive.

Vous pourriez devoir aider la personne qui a reçu le vaporisateur nasal NARCANMC. Le patient peut subir une réaction, telle que de l’agressivité, de tremblements et/ou des vomissements.

Veuillez consulter la section Indications et renseignements importants sur l’innocuité de cette page pour savoir comment utiliser le produit.


VOYEZ COMMENT IL AGIT

Découvrez comment le vaporisateur nasal NARCANMC peut inverser les effets des opioïdes en cas de surdose.

Cette vidéo est disponible en téléchargement.

QUI EST À RISQUE?

Toutes les personnes qui sont exposées à des opioïdes d’ordonnance ou illicites devraient être conscientes des facteurs de risque qui peuvent mener accidentellement à une surdose d’opioïdes.

Les personnes qui sont plus susceptibles de faire une surdose d’opioïdes1

  • Les personnes qui souffrent d’une dépendance aux opioïdes, en particulier après une réduction de la tolérance (après une désintoxication, une remise en liberté, l’arrêt d’un traitement)
  • Les personnes qui s’injectent des opioïdes
  • Les personnes qui consomment des opioïdes d’ordonnance, en particulier celles qui prennent des doses élevées
  • Les personnes qui prennent des opioïdes en concomitance avec d’autres substances sédatives
  • Les personnes qui consomment des opioïdes et qui ont des problèmes de santé comme le VIH, une maladie hépatique ou pulmonaire, ou encore qui souffrent d’une dépression
  • Les membres d’un foyer où il y a des personnes qui sont en possession d’opioïdes (y compris des opioïdes d’ordonnance)

Les facteurs de risque pour les surdoses provoquées par des opioïdes d’ordonnance comprennent les antécédents de troubles liés à la consommation de substances, les doses élevées prescrites, le sexe masculin, l’âge avancé, les ordonnances multiples, y compris de benzodiazépines, les problèmes de santé mentale et un statut socio-économique inférieur.

COMMENT SE PROCURER
LE VAPORISATEUR NASAL NARCANMC

Tout organisme souhaitant commander le vaporisateur nasal NARCANMC :

  • Passez votre commande en appelant au 1-877-870-2726, entre 8 h et 21 h (heure de l’Est), ou communiquez avec le Service de soutien à la clientèle d’ADAPT Pharma en écrivant à customerservicecanada@adaptpharma.com
Trouver les termes et conditions ici.

Les personnes, les familles et les aidants souhaitant commander le vaporisateur nasal NARCANMC :

Parlez-en à votre pharmacien. En décembre 2016, l’Association nationale des organismes de réglementation de la pharmacie (ANORP) a formulé une recommandation selon laquelle le vaporisateur nasal de naloxone, lorsqu’indiqué dans le cadre d’une utilisation d’urgence pour surdose d’opioïdes, soit offert comme drogue de l’annexe II. Ainsi, tout patient ou tout agent de patient peut obtenir le vaporisateur nasal NARCANMC directement d’un pharmacien communautaire sans ordonnance. Communiquez au préalable avec la pharmacie de votre région afin de confirmer qu’elle a le vaporisateur nasal NARCANMC en stock. Dans le cas contraire, elle pourra sûrement commander le vaporisateur nasal NARCANMC pour vous2. Dans certaines provinces*, le vaporisateur nasal NARCANMC est un médicament hors annexe, ce qui signifie qu’il peut être acheté ailleurs que dans une pharmacie.

*Consultez votre pharmacien pour savoir comment obtenir le vaporisateur nasal NARCANMC dans votre province.

MODE D’EMPLOI DU
VAPORISATEUR NASAL NARCANMC

Dans les cas d’urgences liées à des surdoses d’opioïdes, il est essentiel de reconnaître les symptômes et d’agir rapidement. Le vaporisateur nasal NARCANMC peut être administré par toute personne sur place (non-professionnel de la santé) avant l’arrivée de l’assistance médicale d’urgence, mais il ne remplace pas des soins médicaux professionnels. Il faut demander de l’assistance médicale d’urgence (en composant le 9-1-1) dès qu’une surdose d’opioïdes est soupçonnée, avant l’administration de naloxone.


ADMINISTRATION DU VAPORISATEUR NASAL NARCANMC :

Consultez le présent guide étape par étape sur l’utilisation du vaporisateur nasal NARCANMC en cas de surdose d’opioïdes.

  1. RETIREZ
    Retirez le dispositif

    Retirez le dispositif de son emballage. Tenez le vaporisateur en plaçant le pouce au bas du piston et deux doigts sur la buse.

  2. INSÉREZ
    Insérez la pointe de la buse dans une narine

    Insérez la pointe de la buse dans une narine jusqu’à ce que vos doigts touchent la base du nez du patient.

  3. APPUYEZ
    Appuyez fermement sur le piston

    Appuyez fermement sur le piston pour libérer la dose à l’intérieur du nez du patient.

Administrez conformément aux Directives d’utilisation.


Le vaporisateur nasal NARCANMC ne remplace pas les soins médicaux d’urgence.Avant d’administrer le vaporisateur nasal NARCANMC, composez le 9-1-1 pour obtenir de l’assistance médicale d’urgence, et ce, dès que vous soupçonnez une surdose d’opioïdes ou que vous savez être en présence d’une surdose d’opioïdes.

Faites-le même si la personne se réveille. Surveillez de près le patient. Après 2 à 3 minutes, administrez une autre dose du vaporisateur nasal NARCANMC si la personne ne s’est pas réveillée ou que sa respiration ne s’améliore pas. Changez de narine à chaque dose en utilisant un nouveau vaporisateur nasal NARCANMC chaque fois.

Veuillez consulter les autres renseignements en matière d’innocuité ci-dessous.

DÉCOUVREZ COMMENT UTILISER LE
VAPORISATEUR NASAL NARCANMC

Dans cette vidéo, vous découvrirez :

  • Comment reconnaître les symptômes d’une surdose d’opioïdes
  • Comment administrer une dose du vaporisateur nasal NARCANMC
  • Comment évaluer et assister
Cette vidéo est disponible en téléchargement.

Mises en garde et précautions importantes

  • Avant d’administrer le vaporisateur nasal NARCANMC, composez le 9-1-1 pour obtenir de l’assistance médicale d’urgence, et ce, dès que vous soupçonnez une surdose d’opioïdes ou que vous savez être en présence d’une surdose d’opioïdes.
  • Assurez-vous de surveiller la personne qui a reçu le vaporisateur nasal NARCANMC. Vous pourriez devoir administrer des doses supplémentaires du vaporisateur nasal NARCANMC jusqu’à ce que l’assistance médicale d’urgence arrive.
  • Vous pourriez devoir aider la personne qui a reçu le vaporisateur nasal NARCANMC. Le patient peut subir une réaction, telle que de l’agressivité, des tremblements et/ou des vomissements. Vous devrez porter une attention particulière lorsque vous administrez le vaporisateur nasal NARCANMC à un nouveau-né de moins de quatre semaines ou à une femme enceinte. Certaines de ces réactions peuvent mettre en danger la vie d’un nouveau-né ou d’un fœtus.

Indications et usage clinique

Le vaporisateur nasal NARCANMC est un antagoniste des opioïdes pur indiqué dans le cadre d’une utilisation d’urgence visant à inverser les effets d’une surdose d’opioïdes connue ou soupçonnée qui se manifeste par une dépression des voies respiratoires et/ou du système nerveux central.

Le vaporisateur nasal NARCANMC peut être administré par toute personne sur place (non-professionnel de la santé) avant l’arrivée de l’assistance médicale d’urgence, mais il ne remplace pas des soins médicaux professionnels. Il faut demander de l’assistance médicale d’urgence (en composant le 9-1-1) dès qu’une surdose d’opioïdes est soupçonnée, avant l’administration de naloxone.

Contre-indications

  • Contre-indiqué en présence d’hypersensibilité au médicament ou à tout autre ingrédient de la préparation ou composante du contenant.

Mises en garde et précautions les plus importantes

  • Il faut demander de l’assistance médicale d’urgence (en composant le 9-1-1) dès qu’une surdose d’opioïdes est soupçonnée, soit avant le recours à la naloxone.
  • Les personnes présentant une réponse satisfaisante à la dose initiale de naloxone doivent faire l’objet d’une surveillance continue.
  • Les aidants qui administrent la naloxone doivent être prêts à intervenir en cas de réactions indésirables possibles telles que des réactions agressives, des convulsions et des vomissements, ou à offrir de l’assistance aux patients qui en subissent. Une attention particulière est justifiée lorsque la naloxone est administrée à un nouveau-né ou à une femme enceinte.

Autres mises en garde et précautions pertinentes

  • Chez les personnes dépendantes aux opioïdes, la naloxone peut précipiter un syndrome de sevrage aigu.
  • Toxicité liée à l’effet rebond des opioïdes, y compris la dépression respiratoire, après l’inversion temporaire de la surdose d’opioïdes.
  • Inefficace dans le traitement de la dépression respiratoire induite par médicaments non opioïdes.
  • Rares cas d’arrêt cardiaque, de tachycardie et de fibrillation ventriculaire.
  • Considération postopératoire : plusieurs cas d’hypotension, d’hypertension, de tachycardie et de fibrillation ventriculaires, de dyspnée, d’œdème pulmonaire et de rares cas d’arrêt cardiaque ont été signalés. La mort, le coma et l’encéphalopathie ont été rapportés comme des séquelles de ces événements.
  • Rares cas de convulsions ou de crises d’épilepsie.
  • Irritabilité et comportement agressif.
  • Réactions gastro-intestinales comme la diarrhée, les nausées, les vomissements et les crampes abdominales.
  • L’emploi de ce traitement chez les femmes qui allaitent n’a pas été établi.

Pour de plus amples renseignements :

Veuillez consulter la monographie du produit au http://narcannasalspray.ca/pdf/fr-CA/product_monograph.pdf pour obtenir des renseignements importants sur les contre-indications, les effets indésirables, les interactions médicamenteuses, la sélection des patients et la posologie qui n’ont pas été abordés dans le présent document.

Vous pouvez également obtenir la monographie de produit en appelant au 1-844-898-0657.

Veuillez consulter tous les Renseignements sur le produit, y compris les Renseignements destinés aux patients, sur le vaporisateur nasal NARCANMC.

Logo Adapt Pharma

Références

1 Organisation mondiale de la Santé. « Prise en charge de l’abus de substances psychoactives : Informations sur l’overdose d’opioïdes ». Novembre 2014. http://www.who.int/substance_abuse/information-sheet/fr/, consulté le 1er mars 2017.

2 Ontario College of Pharmacists. « Dispensing or Selling Naloxone: Guidance for pharmacy professionals when dispensing or selling naloxone as a Schedule II drug ». 9 février 2017. http://www.ocpinfo.com/library/practice-related/download/Naloxone.pdf, consulté le 1er mars 2017.

3 Monographie du vaporisateur nasal NARCANMC. Adapt Pharma Operations Limited, 24 mars 2017.

4 Howlett, K et coll. « How Canada got addicted to fentanyl ». Globe and Mail, 5 janvier 2017. http://www.theglobeandmail.com/news/investigations/a-killer-high-how-canada-got-addicted-tofentanyl/article29570025/, consulté le 10 janvier 2017.

5 National Institutes of Health, PubChem Open Chemistry Database, Carfentanil, en ligne : https://pubchem.ncbi.nlm.nih.gov/compound/carfentanil#section=Top, consulté le 20 janvier 2017.

6 Harm Reduction Coalition. « Overdose FAQs ». http://harmreduction.org/issues/overdose-prevention/overview/overdose-faqs/, consulté le 11 janvier 2017.

7 Gouvernement du Canada « Opioïdes ». https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/toxicomanie/abus-medicaments-ordonnance/opioides.html, consulté le 9 janvier 2017.

8 Gouvernement du Canada « Opioïdes ». En ligne : https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/toxicomanie/abus-medicaments-ordonnance/opioides.htmlConsulté le 25 janvier 2017.

Distribué par Adapt Pharma Canada Ltd. Mississauga (Ontario) L5N 6A6 CANADA

© 2017 ADAPT Pharma Canada Ltd. NARCANMC est une marque déposée et utilisée sous licence par ADAPT Pharma Operations Limited.

*Toutes les autres marques de commerce sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.

Vous être sur le point de quitter Narcannasalspray.ca.

Cliquez sur Continuer pour consulter le site Narcan.com ou sur Précédent pour retourner au site narcannasalspray.ca

Précédent Continuer

Please read the Indications and Important Safety Information below before continuing to the external site

You are now leaving Narcan.com

The link you clicked on will take you to a site maintained by a third party, which is solely responsible for its content. Adapt Pharma, Inc. does not control, influence, or endorse this site, and the opinions, claims, or comments expressed on this site should not be attributed to Adapt Pharma, Inc. Adapt Pharma, Inc. is not responsible for the privacy policy of any third-party websites.

Click "Return" go back to Narcan.com or "Continue" to proceed.




Return Continue